Un peu moins de la moitié des Français pensent aujourd’hui qu’investir dans l’immobilier est une bonne idée. Ils veulent devenir propriétaires et trouvent que leur rêve est réalisable. L’IFOP a publié dernièrement cette information cruciale.

Le marché actuel et les prêts bancaires

Le nombre de Français qui pensent qu’il est judicieux d’acheter maintenant est en augmentation par rapport à 2016 où ils n’étaient que 35% à en être convaincus et 34% en 2015. Par contre, ce chiffre concerne l’investissement dans son habitation privée. Quant à l’achat d’une résidence secondaire ou l’investissement locatif, ils ne sont que peu nombreux à y penser, 6% et 13%, seulement.

N’ayant plus envie de payer un loyer à fonds perdu, ils préfèrent investir dans la pierre afin d’être chez eux et plus tard, quelles que soient leurs conditions de vie avoir un toit. C’est un excellent investissement pour eux en prévision particulièrement de la baisse de leurs revenus une fois en retraite. Ils sont de plus sensibles au fait de pouvoir transmettre leur bien à leurs enfants et ainsi de les aider à mieux gérer leur avenir grâce à un apport financier. La crainte de l’avenir et en particulier au moment de la retraite est un facteur dynamisant de l’achat immobilier.

La baisse des taux d’intérêt sur les prêts immobiliers n’est pas pour rien dans ce changement. En effet, il apparait plus simple aux primo-accédants d’accéder ainsi à la propriété. C’est un gros avantage qui n’est pas négligeable dans ce regain d’intérêt pour l’investissement immobilier. Pour la plupart, ils déclarent dans l’étude s’adresser prioritairement à leur propre établissement bancaire.

Qu’en est-il des courtiers ?

Dans l’investissement immobilier, le courtier en prêts bancaires est un allié précieux. Ce métier apparu maintenant il y a quelques années a plutôt le vent en poupe. 53% des personnes ayant participé à l’étude disent bien cerner cette profession et en apprécier l’intérêt. 20% cependant ne connaissent pas encore leur fonction et ne savent pas ce qu’ils pourraient leur apporter. Parmi ceux qui savent exactement en quoi consiste cette profession, on retrouve tout d’abord les professions intellectuelles, les cadres et les primo-accédants. Ils représentent 90% de ceux qui connaissent cette profession.

Si on leur demande quelles sont les raisons pour lesquelles ils s’adresseraient à un courtier, 86% répondent que c’est pour gagner du temps et se décharger d’une recherche longue et pénible. Ensuite, on retrouve la confiance, 84% des sondés pensent qu’il est préférable d’être accompagné par un expert dans ce domaine. Pour 67% d’entre eux, c’est l’idée de faire de belles économies qui les motive. Il faut ajouter à cela qu’en cas de dossier un peu difficile, le courtier sera d’une aide précieuse.

Sortir des sentiers battus

Quand on pense investissement immobilier, on pense à l’habitation. Pourtant, il existe d’autres formes d’investissement qui s’avèrent très rentables. Les places de parkings, le crowdfunding immobilier ou encore la location meublée offrent des rendements supérieurs avec un bonus, estimé à 5%.

Si l’investissement dans une place de parking est très abordable, le rendement est très intéressant. Avec 50 000 euros ou moins, il est possible d’acheter une place dans un parking recherché en ville. Ce prix varie avec la rareté de l’offre évidemment. De celle-ci dépend également la facilité à la mettre en location. De plus, les charges sont réduites. Le propriétaire peut obtenir entre 8 et 10% de rentabilité.

Le rendement d’un meublé est de l’ordre de 15% de plus qu’un appartement vide. C’est un investissement qui est appréciable d’autant que le bail est plus souple. Les petites surfaces sont les plus demandées et le rendement moyen se situe entre 5 et 7%. Il faut savoir que généralement l’appartement est occupé pour des durées moins longues.

Quant au crowdfunding immobilier, il offre un rendement de 7 à 10% par an et il consiste à prêter des fonds aux promoteurs via des plateformes dédiées. C’est un choix qui peut être payant en cette période de relance de la construction.